Aller au contenu

asap

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    2 662
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de asap

  • Rang
    Adepte du forum

Méthode de contact

  • Site internet (Personnel)

Information de profil

  • Sexe
    Homme
  • Prénom
    Bruno
  • Localisation
    paris
  • Marque et modèle
    S3 8L
  • Motorisation
    1,8 l Turbo

Visiteurs récents du profil

864 visualisations du profil
  1. sur un ANK, les valeurs limites de déphasage sont -12°/+12°.
  2. la pompe additionnelle ne tourne que quelques minutes. laisser tourner un moteur turbo quelques minutes est indispensable, ça permet au turbo de perdre de la vitesse. je rappelle que sur les audi, les turbos sont montés sur palier et non sur roulement, et que la lubrification n'est plus assurée lorsque le moteur est coupé, alors que le turbo tourne encore.
  3. pour y arriver, ça sous-entend que le turbo doit être refroidi par le LDR (ce qui n'est pas le cas de tous les turbos) et que le corps soit fêlé. ça doit être accompagné d'une consommation de LDR. généralement, quand ça lâche, c'est au niveau du palier.
  4. s'il s'agit d'un turbo HS, c'est plutôt une fumée bleue, très dense qui t'empêche de rouler.
  5. tiens tiens, il y a un préparateur français pour les moteurs audi................. de qui s'agit-il ? @EneygyQuattro: tu t'exprimes vraiment maladroitement.
  6. asap

    Ancien membre, nouveau batracien...

    ils ont tenu 34.000 km sur le 996 gt2 de mon frère..............
  7. un moteur HS alors qu'il s'est arrêté sans bruit et sans dégagement de quelque fumée que ce soit ? ben voyons ! tu es tombé sur des clowns malhonnêtes et t'ai fais roulé dans la farine. quand on te propose ce genre de solution onéreuse, tu te dois de creuser les choses. si j'ai bien tout capté, ton auto affichait 184.000km au moment de ce problème, ce qui peut expliquer un déséquilibre des compressions. d'autre part, la mesure des compressions doit être effectuée à chaud, ce qui n'a pas été le cas. le résultat était donc probablement faux. bref, la prochaine fois, sois un peu plus méfiant.
  8. +1. la seule bonne info technique de ce sujet. :bien: il faut noter que sur le TTRS, tout comme sur les R8, les disques sont les mêmes pour les 2 côté des autos, ce qui induit que les veines de refroidissement sont inversées. ça ne va pas dans le sens d'un refroidissement efficace. pour les plus décidés, mov'it dispose d'une solution très performante mais le budget est conséquent.
  9. parce que la température indiquée au mano n'est pas la bonne, elle est réinterprétée par le boitier moteur. donc pas d'inquiétude sur ce point.
  10. la différence d'usure,sur un même train ou entre les deux trains, acceptable par le constructeur est indiquée dans les manuels d'utilisation de vos véhicules.
  11. une mise sous pression du circuit de LDR s'impose avant de faire quoi que ce soit.
  12. de mémoire: touche recyclage et flèche haute ensuite les canaux avec le + ou - de température et touche recyclage pour afficher. temp. LDR: canal 49
  13. si tu veux avoir une idée plus précise de la température réelle de ton LDR, tu utilises l'affichage de la clim.
  14. oui, il n'est pas anormal que la température de LDR monte au dessus de 90°C. tout dépend du moment où tu observes cette montée en température. je suis d'ailleurs très étonné que les perspicaces commentateurs de ce forum n'en ait pas connaissance. le mano de température d LDR donne une température de 90°C alors que la température réelle est comprise entre 84 et 98 °C ( de mémoire). correction effectuée via le boitier. au-delà de ces corrections, on entre dans des indications plus précises. les limites de ces moteurs sont comprises entre 114 et 118°C
×
×
  • Créer...