Aller au contenu

Paranneaux

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    12
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Paranneaux

  • Date de naissance 01/01/1985

Information de profil

  • Sexe
    Homme
  • Prénom
    Tony
  • Localisation
    Troyes
  • Marque et modèle
    Audi A6 C6 S-line
  • Motorisation
    v6 2.7 tdi 190

Visiteurs récents du profil

211 visualisations du profil
  1. Au top! Merci a vous les copains. C'est une communauté, l'échange, le partage, le savoir. Tout cela n'a pas de limites et ne tient qu'a nous A bientôt pour de nouvelles aventures, la route est longue, délectons nous de chaque instant
  2. Messieurs bonjour Apres avoir réfléchi cette nuit, me voici de retour parmi vous pour vous raconter le fin mot de l'histoire. Voici la solution que j'ai retenue et a laquelle je me suis attelé en fin de matinée ce dimanche. J'ai mis de coté la manière doumdoum ( extracteur a inertie ) bien que très bonne car la place est vraiment limite et le débattement ne m'aurai pas permis de cogner assez fort J'ai sorti ma jolie boite de tarauds, celui de 8 semble être a la bonne dimension. Je commence gentiment a l'enfiler dans "bidule" oui bidule, lui et moi avons passé pas mal de temps ensemble ces derniers jours du coup une affinité c'est crée, d'où ce petit surnom sympathique. Je suis certain qu'il ne m'en voudra pas. Revenons a nos moutons. Apres quelques millimètres dans bidule, ( voyez a quel point nous étions devenus très proche lui et moi) ca commence a forcer, je vois bien que je ne suis pas parfaitement dans l'axe mais avec le peux de place aux alentours c'est déjà pas mal que le taraud ai pris, encore quelques tours et voila qu'il me semble bien ancré. Je le retire, balance un max de "spray de desserrage de boulons" comme dirais b.duda pour ma part wd40 mon fidèle allier. J'enfile mon super extracteur improvisé avec quelques bricoles ici et la, je le met bien appuis et je commence a jouer avec le contre écrou pour effectuer l'arrachement. Je vois bien que ca bouge, la vis recule doucement mais a ce stade je ne sais pas encore si c'est bidule qui débarque ou si c'est mon filetage qui se détruit. Apres quelques tours de clef et les fesses bien serrés je vois enfin bidule qui montre le bout de son nez!!! Wouhoouuu!!! Il a vraiment une salle gueule ce bidule en fait, je n'aurai jamais du me laisser déborder par les sentiments a son égard La gorge est propre lisse sans dommage apparents. Je monte la nouvelle soupape, ca glisse bien jusqu'au joint torique qui rentre en force, j'ai du faire appui pour l'enfiler en butée. Je bloque la vis, reconnecte la fiche. La voiture démarre impeccablement, petit tour de chauffe et me voila au moment fatidique, je charge tranquillement 2000tr/min 2400, 3000 et au delà! Problème résolu sans dommage et ca fait du bien. Apres avoir passé beaucoup trop de temps sur une petite merde pareil me voila satisfait et rassuré. Voici quelques photos de l'outil utilisé pour l'extraction ainsi que bidule tant désiré On vois bien ici que toute la partie après le joint est nickel contrairement a ce qu'il y a avant. De la corrosion c'est installé petit a petit surement du a la coquille en acier qui avait fort rouillé et a fini par baver un peu puis rentrer a l'intérieur par capillarité. Le gros joint torique est bien etanche, heureusement dailleurs mais ne dois pas aider a l'extraction Mission accomplie!! Congratulation!! Un grand merci a ceux qui on su me donner un peu de leurs temps en partageant leurs idées, leurs réflexions. Au plaisir de vous lire ici ou la. Prenez grand soins de vous, des bisous Tony.
  3. Voici les photos de la soupape, ou du moins ce qu'il en reste On voit bien qu'il reste un petit morceau qui ressors mais qui est très fragile, ensuite la petite collerette collé au bloc puis enfin le reste de la soupape qui est a l'intérieur du bloc. Il ne va pas falloir se louper car la c'est un coup a rester bloqué longtemps Merci pour le temps que vous me partagez. Tony
  4. Alors, j'ai essayé de décoller la collerette du bloc avec un tournevis fin mais ca ne bouge pas d'un mm... C'est fou! Ca a pourtant trempé dans le dw40 toute la nuit. Par ailleurs, les plans joint m'on l'air conforme a la réalité, merci pour ca. Cependant, après avoir observé le ssp 581 du v6 et d'autres docs il semblerai qu'il n'y ai pas accès depuis l'intérieur. La soupape est reliée au circuit d'huile par de petits tubes interne... Je vais devoir employer la force avec modération pour parvenir a mes fins et ceux depuis l'extérieur... Je posterai une photo de ce que je vois depuis le dessous, peut être que l'un d'entre vous saura quoi faire. A bientôt, je vous tiens informés. Merci pour le coup de pouce
  5. Merci pour les retours. Un petit coup de sèche cheveux pourquoi pas. Ca ne pourra que aider c'est évident. Pas idiot le coup du taraudage, j'ai juste peur que ca ne morde pas comme il faut vu les gorges présentes sur le bidule. Puis c'est super fin et en aluminium... J'ai bien pensé a faire extraction avec la technique rondelles écrou mais la collerette risque de me gêner. Le truc c'est qu'il ne faut pas se louper au risque de tout éclater Si quelqu'un sait si l'accès est possible par l'intérieur ca serait vraiment top!! Il y en a bien un qui connais l'intérieur Quoi qu'il en soit il va bien falloir le faire sortir. Autrement, une idée de la raison pour laquelle ca bloque comme cela? Le bas moteur est bien en fonte? ou alu? De la corrosion est possible entre l'alu et la fonte? Un grand merci a vous, des bisous
  6. Il parle, je pense, bien d'un Joint réducteur, pas une platine d'obturation totale et complète . Sur mon a6 c6 j'ai fabriqué ce joint sur un petit morceau d'inox fin que j'avais par la. Un petit trou de 8mm au centre pour laisser passer juste ce qu'il faut et éviter d'avoir ce petit voyant désagréable au tableau de bord. Visiblement cela évite un peux l'encrassement. Il faudra parfois nettoyer ce joint pour retirer toute la calamine qu'elle va accumuler. Par contre je ne peux pas te dire ou le placer car je ne connais pas le 2.0 tdi. Pour les a6 c6 v6 il y a pas mal de monde qui en a déjà parlé et certainement pour les 4 cylindres également.
  7. Bonsoir la communauté. Après avoir roulé quelques jours avec le A6 c6 2.7 tdi 190 en ne dépassant pas les 2500 tour/min de "peur" que le mode dégradé s'active probablement du a un défaut de soupape de maintien de pression d'huile que me chuchotai le vcds Symptômes: Coupure franche de l'accélération au delà d'environ 2300 2500 tours/min. Mode dégradé. Voyant de préchauffage clignotant. Je ne peux pas vous donnez le code erreur pour l'instant car pas fait de sauvegarde du log et code effacé. Je n'est pas refait de scan depuis... Me voici donc en début d'après midi en train de mettre la voiture sur les rampes. La bête n'est vraiment pas difficile d'accès. ref 059.115.243 b mais pour moi ce sera V10-54-0001 de VEMO (Au moment de la commande c'était la seule dispo et pas de stock chez VW) Donc, démontage de la dalle plastique sous le bloc, sieste sous la voiture et on l'aperçois de suite, connectée dans le bas du bloc juste au dessus du carter d'huile derrière le ventilateur de gauche. La courroie gène un poil le passage mais rien de méchant. Apres avoir pris toutes les petites boulettes de cambouis sec dans les yeux qui me fait au passage un magnifique maquillage a la Jack Sparrow je m'attaque a cette soupape. Je déconnecte la fiche électrique, mini cliquet avec embout torx dans la main, je commence a débloquer la petite vis qui maintien le module après l' avoir préalablement aspergé de dw40. Un jolie clac se fait entendre, la vis vient sans problème, tout va bien. Je me dit chouette le plus difficile est fait. Je prend ma super pince et commence a hocher gentiment la soupape pour la faire sortir a la façon d'une vanne egr. La je me rend compte que la "coquille" en acier qui protège la vanne est désolidarisée du bloc de la soupape. Bon ok, elle est bien rouillée, c'est sans surprise me diriez vous. Je continue doucement la manœuvre et voila que la "coquille" fini par céder et tomber. La soupape mise a nue, je me retrouve nez a nez avec la bobine de cuivre interne. Je la prend en grippe et voila que la bobine viens a son tour. Honnêtement, j'en ai déjà changé en équivalence mais celle si était vraiment fort fort bloquée. Qui aurait cru que ce petit module allait me poser autant de fil a retordre?!! Me voila avec une soupape explosée et coincée dans le bloc moteur presque a raz. Je dis presque car il reste une petite collerette a fleur du bloc. Cette collerette est en faite le fourreau de la soupape qui est censé venir avec le reste. Voici une photo que j'ai trouvé sur le net pour vous montrer a quoi cela ressemble. Les 3 éléments de gauche sont sorties ainsi que la coquille en noire et l'anneau de la vis de maintien toute rouillée. Voici une autre photo avec de super dessins pour y voir plus clair. Et en couleurs s'il vous plait! Merci Andy Warhol En vert la partie ou sa a cassé. En rouge la collerette qui est toujours en place et complètement bloquée avec la partie en aluminium dans le bloc. Je posterai au besoin des photos vues du dessous de la voiture mais je ne suis pas certain que cela soit vraiment utile. Conclusion, je me retrouve avec cette foutu soupape a moitié détruite bloquée dans le bloc. Cette intervention n'aurai pas du prendre plus de 40 minutes et me voila avec le A6 immobilisé sur rampes alors que ma femme arrive a terme de notre premier enfant dans quelques semaines... J'ai toujours effectuée les réparations et entretiens sur toutes mes voitures dont celle ci depuis plus de 150000km et impeccable. Un grand merci a la communauté au passage. La c'est la tuile et ca tombe vraiment pas au bon moment ( comme souvent n'est ce pas?) Je ne parvient pas a comprendre ce qui peu la retenir a ce point. Il n'y a rien d'autre qu'un joint torique en caoutchouc... Qu'en pensez vous? Si quelqu'un a une idée, astuces, technique ou n'importe quoi qui puisse débloquer la situation je suis preneur. J'ai pensé a utiliser un extracteur, ceux que l'on utilise pour extraire les vis cassée avec pas a l'envers mais j'ai peur de déformer le trou dans le bloc... Ou tomber le carter d'huile et le pousser de l'intérieur mais je ne sais pas si c'est accessible avec un tube ou tige ronde. Un grand merci a ceux qui ont pris le temps de me lire et un très grand merci a ceux prendrons le temps de me filer un coup de pouce. Salutation, Tony
  8. Effectivement, il n'était pas envisageable d'avoir une boite auto sur ce model Merci a tous pour votre accueil :icon_smile:
  9. Bonjour a tous, Naviguant depuis quelques temps sur les pages de la communauté des 4 anneaux, je me suis dit, allé on passe le cap, inscription et je me retrouve ici a me présenter. Tony 32 ans, originaire de la région parisienne. Aujourd'hui dans un petit village prés de Troyes dans l'Aube, installé depuis bientôt 5 ans. La campagne, la foret et le lac d'orient. Un environnement bien plus respectueux pour mes poumons et mes filtres a air :icon_smile: Je suis le propriétaire depuis 2014 d'une A6 C6 2.7 TDI 190cv de novembre 2008 avec la finition S-line avec quelques origines Luxembourgeoise. Elle avait 148000km, elle en a aujourd'hui 195000. Les défauts a l’acquisition: Volets de tubulures d'admission, 3 bougies hs, deux ou trois petits nions sur la carrosserie mais rien de bien méchant... Devis Audi pour les tubulures : 1700euros. Prix des réparations réel effectué par mes soins: une quarantaine d'euros pour 2 kit de biellettes. Elle n'a pas revu la concession depuis ce jour... Les réparations effectués depuis: capteur d'ensoleillement G107, 2 injecteurs, une jantes rayé par un centre auto mais repeinte dans la journée :) et l'entretien... Reste un régler un petit problème de températures de LDR et les bougies a remplacer. Les plus: Très bien équipée, sans doutes grâce a ses origines... Un entretien pas trop mal suivi, un kilométrage authentifié et validé et un cuir noir dans un état très très proche du neuf!! Incroyable. J'en suis très satisfait, confort, sécurité, tenue de route.Du couple et de bonnes reprise. une consommation très raisonnable et par dessus tout, sa sobriété.... Bien loin de la S3 8l 225cv de 2001 que j,ai eu plus jeune mais vite revendu car mon permis n'a pas supporté. Il faut que jeunesse se fasse :rolleyes: Je possède également une Peugeot 306 xt 1.8 16s de 2001 avec pas loin de 130000km, essentiellement pour les petits trajets. Je restaure a temps perdu une yamaha 125 yz de 1987. J'espère apporter mes quelques connaissances et ma bonne humeur au sein de la communauté. Merci a tous ceux qui font vivre Audipassion et pour toutes ces heures de lectures et le savoir que vous m'avez transmis a travers vos lignes. A bientôt entre deux sujets. Paranneaux.
×
×
  • Créer...