Buddy Guy

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    335
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Buddy Guy

  • Rang
    Forumiste confirmé

Méthode de contact

Information de profil

  • Sexe
    Homme
  • Prénom
    Guillaume
  • Localisation
    Hauts-de-Seine
  • Marque et modèle
    Audi S6 Avant
  • Motorisation
    4.0 TFSI

Visiteurs récents du profil

575 visualisations du profil
  1. Les protections Alloygator ont l'air mieux pensées effectivement. Ce sera certainement mon choix quand j'aurai déposé mes jantes pour l'hiver.
  2. Même si je l'ai moins testé pour l'instant, le mode S est bien mieux étagé lui aussi. TVS le calibre en fonction de la courbe puissance/couple du véhicule.
  3. Premières impressions excellentes suite à la reprog de la boîte. Opérations effectuées: Optimisation des modes D, S et M Meilleure gestion thermique de la boite Amélioration du temps de passage des rapports Augmentation des pressions exercées sur les embrayages Conservation du couple lors du passage des vitesses Le mode D est transfiguré et devient très agréable. Je suis encore en 5è à 80-90 km/h alors que la 7è s'engageait dès 70 km/h jusque-là. Mon premier réflexe était de demander une modif pour que les passages se fassent encore un peu plus haut dans les tours mais je me suis ravisé après 30' d'essai: il y a les modes M ou S pour ça. J'ai encore assez peu joué avec le mode S. Difficile sur les routes de campagne : on atteint beaucoup trop vite la limitation de vitesse ou des vitesses inavouables lorsqu'on s'y essaie. Le mode M semble avoir été programmé en 100% manuel. Je vais devoir tester un peu plus pour savoir si je le laisse comme ça ou si je reviens au mode semi-manuel comme à l'origine. C'est un peu gênant à faible vitesse pour enchaîner les ronds-points puisque nos palettes sont solidaires du volant mais ça évite le repassage en auto qui m'agaçait un peu. J'ai une semaine pour demander des modifs ou des réglages différents. Les passages des rapports sont devenus totalement imperceptibles. C'est vraiment bluffant d'autant que la boîte fonctionnait déjà très bien sur ce plan-là. Le confort procuré est sensationnel. Le point de léchage - notion que j'ai découverte à l'occasion - a été optimisé si bien que je ne ressens plus aucun à-coup au démarrage. Super pour la circulation en ville. Pour conclure, je serais bien incapable de juger l'efficacité de la montée en pression du circuit hydraulique qui doit préserver la durée de vie des embrayages (c'était ma seule motivation au départ). Seul le long terme pourra me conforter dans mon choix. Côté agrément de conduite, l'opération vaut vraiment le coup. Je vous encourage à tester si vous êtes tentés. La reprogrammation est relativement abordable en Stage 2 ou Stage 2+. Merci à MTI qui m'a très bien accueilli et qui a pris le temps d'échanger avec moi tout au long de la journée d'hier.
  4. Oui. J'avais bien dégraissé avec les lingettes fournies. Ca n'aura pas suffi. Je pense qu'il faut vraiment démonter les roues et travailler sur un plan horizontal. Je n'aurai certainement pas le temps de nettoyer tout ça avant de partir en vacances. Ca attendra l'hiver.
  5. Que du bonheur pour i'nstant cette reprog 😍. Je partagerai mes impressions plus en détail dans les jours qui viennent. Dîner sur les bords de Saône ce soir avant de remonter en RP demain. Friture de cuisses de grenouilles. Nous verrons.
  6. Petite mésaventure hier sur l'autoroute. Deux protections de jantes se sont barrées. Je ne roulais pourtant pas à une allure très soutenue. Ca me laisse un tas de traces de colle et de caoutchouc sur le pourtour des jantes. Je nettoierai tout ça cet hiver.
  7. Très bon accueil chez MTI ce matin. Diag boîte effectué. Aucune anomalie. J'attends maintenant que TVS envoie le nouveau programme pour essayer la voiture en fin d'après-midi. J'ai renoncé aux options liées au Launch Control et au mode manuel 100% manuel. Pour info, TVS travaillerait sur l'inversion du sélecteur en mode manuel pour que les vitesses puissent monter lorsqu'on tire le levier et pas l'inverse.
  8. Bienvenue parmi nous et merci pour le compliment. La section s'enrichit de plus en plus. Ca nous permet de croiser les retours d'expérience. Tu vas prendre beaucoup de plaisir au volant de ta S6. Les berlines ne sont pas courantes. Il faudra que tu nous présentes la tienne. De mon côté, je me suis lancé sur un coup de coeur après avoir cherché un 3.0 TFSI quelque temps. Finalement pas bien longtemps puisque j'ai succombé aux sirènes du V8 en me disant que c'était l'occasion ou jamais avant qu'on nous force à passer à l'électrique.
  9. C'est sûr qu'il y avait plus de poneys sous nos capots réunis que sur le champ de courses... Pour le plein, je n'ai pas trop fait attention au moment où le pistolet a claqué. Probablement un peu après 70L. J'y suis allé doucement sur la fin. Je devais pouvoir en mettre encore 20 ou 30cL. Reprog BVA en début de semaine. J'ai hâte de voir ce que ça va donner.
  10. Retour sur une sortie bien sympathique avec Vincent le week-end dernier. Une belle rencontre du côté de Chantilly. On a même croisé la voiture de Barbie. Sinon, j'ai joué un peu avec le feu avec mon dernier plein de carburant. Pour ceux qui se demandent combien contient le réservoir, j''ai fait un plein de 74L ce soir. Le compteur m'affichait 20km depuis au moins 5km. Il était temps que je rentre.
  11. Buddy Guy

    Boite S-Tronic

    Effectivement, on lit tout et son contraire au sujet de cette boîte. Elle nécessite un entretien 1,5x - 2x plus fréquent que la Tiptronic. Je commencerai par m'assurer que la boîte a été correctement entretenue tous les 60000km. Le boitier Mecatronic serait source de pannes d'après ce qu'on lit. Quelques habitudes à prendre également : serrer le frein à main avant de lever le pied de la pédale de frein pour couper le moteur par exemple. Éviter des changements de vitesse contrintuitifs pour le Mecatronic. Eviter d'avancer mètre par mètre dans les embouteillages... La bonne nouvelle est qu'il existe quelques centres spécialisés dans la réparation de ces boîtes. Aucun souci de mon côté après 7000km et la dernière vidange effectuée hors réseau à 104000km peu après l'achat du véhicule. J'ai prévu une reprogrammation très prochainement suite au Stage 1 moteur qui m'a été fait lors de ma conversion E85. Ça me tranquillisera vis-à-vis du surcroît de couple important. Cette boîte est très efficace et très réactive. Le seul reproche que je peux faire est la montée trop rapide des vitesses qui aboutit à un passage en 7e des 70km/h. La reprog corrigera tout ça.
  12. Mon concessionnaire m'a expliqué qu'il n'y en avait pas sur nos V8. J'ai toujours du mal à le croire mais j'ai cherché un moment et n'ai rien trouvé jusqu'à présent. Les vidanges sont faites en mesurant le volume d'huile au préalable.
  13. Je partage ce qui vient d'être dit. Que ce soit pour une S/RS ou un autre modèle, le suivi de l'entretien prime à mes yeux sur l'endroit où la voiture est entretenue. En ce qui me concerne, j'avais pris l'habitude de faire l'entretien courant de mon 3.2 Fsi chez Audi pour qu'elle passe entre les mains de la concession de manière régulière et je faisais faire le reste chez un professionnel de confiance, parfois chez Norauto ou Midas pour des recharges de clim, des pneus ou le filtre à pollen. J'ai commencé sur les mêmes bases avec ma S6. Je n'ai jamais eu à faire d'intervention lourde mais comme d'autres ici, j'ai l'impression que les concessions Audi ne voient pas passer suffisamment de S/RS, peut-être à tort. Il y a pas mal de garages spécialisés dans les véhicules sportifs ou haut de gamme qui peuvent intervenir tout en étant plus compétitifs car ils n'ont pas les mêmes frais de structure. Comme le dit Frix, les taux horaires deviennent délirants chez Audi : 175€/h TTC en proche banlieue parisienne, 350€ TTC pour un diagnostic avec forfait de 2h de MO... Les acheteurs de modèles kilométrés sont souvent de très bons connaisseurs de la marque et savent faire la part des choses. Présenter un entretien sans faille avec factures à l'appui lors de la vente et savoir expliquer tout ce qui a été fait a une valeur. Tu as l'air très bricoleur et passionné de mécanique. Je ne me ferais aucun souci pour la revente dans quelques années. La passion est très communicative et les acheteurs ne s'y tromperont pas. Comme le répétait un de mes anciens patrons, la première impression est généralement la bonne même quand elle est mauvaise.