Aller au contenu

LHD

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    1
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de LHD

Visiteurs récents du profil

182 visualisations du profil
  1. Bonjour à tous, Nouveau sur ce forum je viens chercher un peu d'aide dans la réparation de ma boite multitronic auprès des mécanos d'entre vous. J'ai déjà réparé celle de mon Audi A4 2010, boite 0AW, suite à une casse d'arbre d'embrayage mais actuellement celle de mon A4 2007 me pose un peu plus de soucis. Voila le topo, il s'agit donc d'une A4 2.0 TDI de 2007, boite multitronic type 01J, 7 vitesses, position "S" et montée en 7 disques d'origine et non en 6 comme les précédentes. La voiture avait pour symptômes de patiner au démarrage et le phénomène s’accentuait avec le temps. Confiait de ma réussite sur la génération suivante et pour des raisons évidentes de coût je me suis lancé dans la réparation de cette dernière. J'ai dans un premier temps fais une lecture défaut : pression d'adaptation d'embrayage atteinte Je me suis lancé dans le changement des disques d'embrayage en ouvrant uniquement la partie lié à l'arbre d'embrayage dans la cloche de boite, changé les disques, joints, spy, circlips, roulement d'arbre et remonté avec la procédure audi, les bonnes cales d'épaisseurs etc au niveau de mes disques. Vérifié l'état du piston, de l'arbre, des segments... suivi d'une vidange. Je remonte le tout : Idem pour pas dire pire, ça marche les premières centaines de mètres puis ça patine de plus en plus jusqu’à ne plus avancer et être bloqué sur le bord de la route. Défaut : - pression adaptation atteinte - Signal de patinage d'embrayage trop élevé Je vidange à nouveau, un peu mieux mais pas suffisant et les lettres de rapport engagé clignotent. Je me dis que potentiellement la pression d'huile n'est pas suffisante, peut etre "sale" en interne. Je dépose à nouveau la boite, l'ouvre entièrement, change le filtre interne et vide toute l'huile dans les recoins, nettoie, démonte le bloc hydraulique pour l'ouvrir et le nettoyer en interne, changement des joints, huile neuve, et met une cale plus épaisse au niveau des disques d'embrayage, tout en restant dans la fourchette de tolérance. On vérifie les pièces interne, variateurs, chaine etc, on referme et on test. Ça accroche bien, confiant je vais l'essayer. Premier kilomètre parfait, même en pleine charge ça fonctionne bien puis ça se dégrade jusqu’à tellement patiner que je ne peut plus rentrer. J'ai voulu faire une adaptation des réglages de base de l'embrayage via VCDS mais le code de sécurité n'apparait pas dans la bulle jaune et donc impossible d’accéder au menu. Si quelqu'un d'entre vous l'a sous le coude... Voila où j'en suis actuellement. Un peu à court d'idées ( et de patience ) donc je suis preneur de toutes hypothèses de ceux qui connaissent un peu cette boite afin de me sortir de la. L'idée étant que cela ne me revienne pas à un prix exorbitant, je ne vais pas acheter chaque composant un par un pour tester... Pour moi tout ce qui est variateurs , chaine, différentiel peut être éliminé car hormis le patinage le comportement est parfait. Il s'agit plus d'un problème dans la chaine bloc hydraulique / arbre d'embrayage....? Merci d'avance les mécanos !
×
×
  • Créer...