• En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

Pinguin

Joints de queue de soupape ou segments ?

Messages recommandés

Bonjour,

 

J'a un problème de fumée bleue sur ma voiture. Aprés avoir parcouru un certain nombre de forums, je ne sais plus quoi penser... D'après ce que j'ai lu, je m'oriente plutot vers les joints de queue de soupape mais je ne suis pas spécialiste non plus.

 

Ma voiture:

Audi 100 44kp2

1986

276000 kms

5 cylindres essence injection 115 chv

 

Les symptomes:

- A froid et à chaud, moteur au ralenti, pas de fumée mais légére odeur d'huile brulé.

- A l'accélération fumée bleue (pas à froid). C'est la que c'est le plus visible.

- Dans une grande descente ne nécessitant pas d'accélérer (mais plutot freiner): Fumée bleue et toujours uniquement à chaud.

- Consommation d'huile que j'ai du mal à quantifier car je corrige le niveau toute les semaines avec un nombre de kms variable. Je n'ai jamais mis plus d'1/4 de litre pour rectifier le niveau.

- Traces grasse bien visible à l'arrière du pot.

- Pas de surconsommation d'eau.

 

Les tests:

- Pas de bulles dans le vase d'expansion moteur tournant.

- Pas d'eau dans l'huile ni huile dans l'eau.

- Pas de trou a l'acceleration ni de raté en général.

- Pas de bruit suspect.

- Demarrage au 1/4 de tour.

- Passage de 2500 à 4500 tours en 4éme, en accélération modéré, sans le moindre soucis.

- Passage de 2500 à 4500 tours en 4éme, en accélérant franchement, sans le moindre soucis.

- Démarrage d'un stop en 4éme: Ca broute un peu au début comme toute voiture mais après nickel.

- Les compressions: 10 sur l'ensemble des cylindres avec une différence de 0,40 maxi. D'aprés la revue technique le minimum est de 8 avec un différence de 3 et un nominal de 10 à 14.

- Les bougies: Toutes dans le même état. Pas grasses je dirais même bien sèches avec un léger dépot blanc.

 

Les courroies ont été remplacées 2000 kms avant les 1er symptomes. L'ajout dans l'huile d'un additif pour les joints n'a rien changé au problème. J'ai déja effectué plus de 1500 kms avec ces symptomes. J'ai vérifier les bougies hier donc si c'était lié à un cylindre je pense que l'on aurait pu voir une différence.

 

On m'a parlé de ressorts de segments (ou du moins de ressorts dans cette partie du moteur), de joints de queue de soupape et de segments. La cause est peut-être autre. Comment peut-on être sur à 100% sans démonter le moteur ?

 

Merci d'avance pour vos idées et conseils.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je n'ai rien compris le message precedent est incomplet car il s'est edite tout seul avant que je finisse mon explication

enfin bref

je disais qu'a mon époque avant l'ére du vagcom et des mecanos en blouses blanches on avait une méthode qui nous permettait de differencier les 2 causes de la consommation d'huile d'un moteur segments ou joints de queues de soupapes.Lors de la prise de compression moteur chaud,il faut prendre les 4 compressions accelerateur a fond (si pas electrique) bien noter les 4 compressions et recommencer 4 contrôles avec au préalable injection dans chaque cylindre une petite quantite d'huile de boite(80/90w).

Si les 4 dernieres compressions ont augmentée c'est la segmentation qui est en cause car l'huile a forte viscocité a gainée les paroies des cylindres pour étanchéifier l'usure anormale des segments ou des cylindres

C'est une méthode empirique mais qui a le merite de donner une indication avant demontage.

Mais il est certain que vu le kilométrage élevé du véhicule ,il faut s"attendre a refaire complétement le moteur (partie haute et basse)ou mettre un echange standard si la caisse en vaut le cout.

C'est toute fois qu'un avis personnel

Cordialement

Jacques

 

je n'ai pas vu que c'était un 5 cylindres

mais ça change rien

salutations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut pinquin,pour les compressions,celles ci doivent se prendre moteur froid,papillon des gaz fermé,regime de demarreur,en deconnectant l'allumage,les données constructeur sont toujours dans ce sens là,sinon fausses indications,pour ta fumée bleue,les segments racleurs d'huile sont peut étre la cause,il y a aussi les joints de queues de soupapes voir les guides de soupapes,par rapport a ton kilométrage celà ne serait pas etonnant,voir aussi le debit de vapeurs d'huile au reniflards,celà peu aussi donné une indication sur les pertes internes des compressions,voilà bon courage :coucou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les tests:

- Pas de bulles dans le vase d'expansion moteur tournant.

- Pas d'eau dans l'huile ni huile dans l'eau.

- Pas de trou a l'acceleration ni de raté en général.

- Pas de bruit suspect.

- Demarrage au 1/4 de tour.

- Passage de 2500 à 4500 tours en 4éme, en accélération modéré, sans le moindre soucis.

- Passage de 2500 à 4500 tours en 4éme, en accélérant franchement, sans le moindre soucis.

- Démarrage d'un stop en 4éme: Ca broute un peu au début comme toute voiture mais après nickel.

- Les compressions: 10 sur l'ensemble des cylindres avec une différence de 0,40 maxi. D'aprés la revue technique le minimum est de 8 avec un différence de 3 et un nominal de 10 à 14.

- Les bougies: Toutes dans le même état. Pas grasses je dirais même bien sèches avec un léger dépot blanc.

 

à mon avis tu n'as pas de soucis. Si tu consomme de l'huile avec un véhicule de ce kilomètrage c'est quand même normal, et ça ne présage pas d'ennuis futurs.

j'ai une vielle golf avec 400.000 km qui consomme bien de l'huile, et les bougies sont trés grasses.

Si c'est tes joints, ou tes guides de soupapes, lorsque tu réaccélère aprés une descente en frein moteur, tu as un panache de fumée derrière toi, car en frein moteur l'huile est aspirée dans les cylindres et elle brûle quand tu accélères.

Si tes bougies sont sèches, que tu ne consomme pas de liquide de refroidissemnt. Tu n'as à priori rien à craindre.

Tu dis refaire ton niveau d'huile chaque semaine, mais il est inutile de toujours rouler avec le niveau maxi! Si tu souhaites baisser ta consommation d'huile tu peux auusi jouer avec la qualité et la viscosité de ton huile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est sur que 280000kms,il peut consommer de l'huile,rien de plus normal,sans tomber dans l'extrème non plus,il serait interressant de savoir la consommation réelle de l'huile par les kilomètres parcourus :coucou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton problème ne me parait pas trop grave.

Si tu souhaite rénover, je pense qu'un petit rôdage de soupape avec pâte à roder ferait du bien.

Je remplacerais les segments (et segments racleurs).

 

Le mieux serait de trouver qqun de passionné qui te ferait cela sur base d'un forfait horaire...(un beau petit travail en soi...;-) en lui payant en plus les pièces évidemment.

 

Allez, bonne continuation, dans un premier temps rien de trop grave je pense.

 

:coucou:

Modifié par Unlimited

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Tout d'abord merci à tous pour vos réponses.

 

J'aurais besoin de quelques éclaircissement.

 

Pour commencer youyouc, trés bien le test avec l'huile de boite, je vais le faire mais avant j'aimerais savoir ce que représente "une petite quantité d'huile" ? Une cuillère à café, 2ml, 10 ml ?

 

Ensuite s.quattro concernant "le debit de vapeurs d'huile au reniflard", comment je peux mesurer ça ? Je sais ou est le reniflard avec ces 2 durites et son branchement électrique mais je ne vois pas comment ni sur quelle base effectuer un controle à ce niveau...

 

Pour danube, je ne fait pas le niveau toute les semaine mais je le vérifie toute les semaine depuis qu'elle fume bleu. En fait j'essaye de maintenir un niveau à moitié. Par contre il y a une chose que je ne comprends pas: quel est le rapport entre la fumée bleu et la consommation de liquide de refroidissement ?

 

Le fait qu'elle fume (c'est pas un épais brouillard...) ne me géne pas outre-mesure dans le sens ou le moteur fonctionne parfaitement. Je me doute bien qu'a un certain kilometrage les signes d'usure finissent par apparaitre. Par contre j'ai un réel doute sur le passage au prochain controle technique.

 

Il y a t'il un moyen pour réduire cette fumée autre que le démontage et le changement de pièces ? Je pense notamment à un changement d'huile. Actuellement j'utilise de la 15w40.

 

Encore merci à tous vos réponses.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut PINQUIN,difficile de contrôler la pression des reniflards,en les debranchant tu peux voir si l'air sortant est important ou pas,s'il est très important tu peux mème entendre les phases de combustion du moteur,car celà est lié a l'usure des segments ou des cylindres( gaz de compression qui passe dans le carter d'huile)en ce qui concerne les compressions, mettre de l'huile n'est pour moi pas la bonne methode,c'est sur que les compressions vont augmenter ,mais aprés faire la difference des pertes d'etancheité entre les soupapes ou les cylindres devient plus compliqué,enfin bon, chacun ses methodes,mettre de l'huile moins fluide est une bonne solution si tu ne souhaites pas faire de grosses reparations,pour les reniflards il existe des kits de transformation qui permettent de mieux filtrer les vapeurs d'huile,très bonne solution pour moins encrasser les circuits d'air,debimètre et autres,enfin je vois que ta titine va mieux donc plus qu'a te souhaiter bonne route :coucou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

les joints de queue de soupape ne sont pas très chers à changer (par rapport à la segmentation qui doit de toute façon être aussi un peu fatiguée). Dans le doute, çà peut valoir le coup de commencer par là. Au prix de l'huile, la réparation est vite amortie et l'agrément de ne plus fumer immédiat. Je l'ai déjà vécu sur un de mes véhicules.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut,

+1, je sents bien les joints de queues de soupapes, car tes bougies sont nickels :) , si tes segments étaient usés , tu aurais au moins 1 ou 2 bougies bien encrassées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Par contre j'ai un réel doute sur le passage au prochain controle technique.

Le contrôle anti pollution n'est pas sensible à la consommation d'huile mais à la mauvaise combustion du carburant.

Sinon ça ferait bien longtemps que ma golf serait à la casse!

 

Sinon tu devrais mesurer ta consommation d'huile au 1000km pour avoir une idée.

Pour ma part j'ai constaté qu'aprés une vidange (que je fais moi-même) la consommation d'huile baissait sensiblement avec de l'huile neuve. Mais je n'ai pas d'explication logique!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

y'a pas 36 causes... soit les segments, soit les joitns de queue de soupapes

 

Je penche pour les segments.

Il parait que quand les joints de queue de soupapes sont HS, ca fume bleu au chgt de vitesse.

 

tu arrives a un kilometrage où il faut se poser la question de remettre a neuf ou non le moteur.

apres tout depend de si tu as envie de mettre les mains dedans.

 

Je me suis posé la question de changer les joints de queue de soupape lorsque j'ai fait ma courroie cet ete... (260 000km) mais j'ai laissé tomber, car ca prend du temps et j'avais besoin de l'auto.. peut etre a la porchaine courroie ?!?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.