Aller au contenu
  • Information

    Bonjour et bienvenue à tous !

    Avant de vous inscrire, nous vous invitons à lire avec une attention particulière les règles régissant l'utilisation de cette plateforme communautaire.

    En vous inscrivant sur le forum AudiPassion, vous certifiez avoir lu et accepté notre charte d'utilisation.

    Afin d'avoir vos droits d'accès validés et de pouvoir participer à la communauté avec vos publications, dès lors que vous aurez pris connaissance de cette dernière et que vous aurez procédé à votre inscription, vous devez "OBLIGATOIREMENT" vous présenter dans la sous-section ici: Présentation - Votre Garage de la section principale "AUDIPASSION".

    Merci à tous les nouveaux inscrits de ne pas présenter dans le détail vos anciennes voitures, ses voitures actuelles ou vos problèmes, il y a d'autres sections pour ça suivant le modèle de votre auto, mais en contrepartie il vous sera demandé de faire un effort sur votre présentation pour qu'elle ne se fasse pas en 2 lignes seulement !

    En d'autres termes, si nous avons le sentiment que votre présentation est bâclée ou ne correspond pas aux règles de cette section, elle ne sera pas approuvée et votre inscription ne vous permettra toujours pas de pouvoir contribuer ailleurs que dans cette section de présentation.

    Nous vous souhaitons à tous une excellente visite sur le forum.

    iDevX

    N'oubliez pas de nous rejoindre sur Facebook fb_icon_20x20.png


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

[2.0 TDI BPW] - Huile brûlée et surpression carter


Messages recommandés

Bonjour à tous ,

Mon souci se situe sur une A4 avant 2.0TDI en BPW et Multitronic de 2007

Voici l'historique :

Achat en 2016 , la voiture tourne bien , cependant lors d'accélération franche elle se met en sécurité :Verdict après de multiples recherches > Le turbo

Début 2018 , la voiture commence a fumer , surtout en température intermédiaire ( froid ou chaud ne posent pas de problèmes)

puis le problème empire , en effet elle fume en permanence , en démontant la durite basse de l'échangeur je retrouve l'équivalent  d'un bon demi verre d'huile , je me mets donc sur la piste du reniflard puisque dans la durite d'admission le film gras commence clairement là ou la durite du reniflard est connectée .

je démonte donc le cache culbuteur , la petite pastille métallique qui obture le passage du reniflard semble a sa place , le passage n'est pas obstrué .

 

pour premier essai je tente de rouler avec le cache culbuteur à l'air libre ( pas bien ...)dans un premier temps ça ne fume plus , je me dis que mon souci vient bien de là et qu'un " oil catch can" pourrait résoudre le problème , je laisse donc ma voiture fumer avec le cache culbuteur reconnecté a l'admission .

 

Puis à la dernière vidange  ayant fait l'appoint , je démarre le moteur , je n'avais pas remis le bouchon et là gouttelettes d'huiles partout , j'essaye de remettre le bouchon moteur tournant mais ça pousse fort ...en débranchant le reniflard de l'admission ça améliore légèrement le problème mais pas énorme et là j'enlève ma jauge ... et le problème semble réglé ... alors je fais un système de "oil catch can" maison pour le reniflard , et je tente d'enlever la jauge tout en mettant un système qui évitera que l'huile gicle ( tuyau + paille de fer ) 

 

Miracle : la voiture ne fume plus ( mais pue l'huile chaude sous le capot !) je roule qques kilomètres pour confirmer , et là je me dis que finalement la surpression du carter doit pouvoir ressortir par le cache culbuteur  , du coup je remets la jauge en place : effet instantané> la voiture se remet à fumer !!

 

 

voià donc mes questions :

 

1) pour les posseseurs de BPW ( et apparenté ) avez vous remarqué un souffle important avec brume d'huile qui s'échappe par la jauge ?

2) la surpression peut être du a quoi à votre avis ? je lis à droite et a gauche " joint de culasse" , " Piston rayé" , "Segmentation" 

 

j'ai omis de préciser que la voiture à 176000 kms 

 

Merci a ceux qui pourront aider 

 

Seb

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...
  • 9 mois plus tard...

Bonjour à tous et en particulier Destopman 

Alors voilà l'histoire , ayant fait un peu le tour des éventualités et également de mes capacités , je me décide donc , tout en étreignant très fort mon porte monnaie , à l'emmener chez Audi.

Dès le premier tour de chauffe le technicien penche pour le turbo, il regarde celui en place et je lui précise qu'il a été remplacé , il remarque qu'il n'est pas neuf , évidemment il s'agit d'un modèle reconditionné .

Après moult démontages (aïe le porte monnaie) la concession m'appelle , le technicien ne peut être formel mais vu ce qu'il a trouvé ( huile dans l'échappement après le turbo notamment) il penche fortement pour le turbo !

La concession ne me facturera pas la recherche de panne puisqu'ils ne peuvent pas garantir que le changement du turbo améliorera la situation , je repars donc avec une voiture fumante mais avec tout mes sous !

 

J'ai donc racheté un turbo totalement neuf ce coup ci ( 600 euros environ) et je l'ai remplacé , bien amorcé en huile et contact !

 

La voiture ne présente plus de surpression dans le carter , elle ne fume plus ( bien qu'elle ait fumé un peu au début mais sans doute l'encrassement de l'échappement ) 

 

L'explication : les axes du turbo n'était pas tout a fait étanche , au ralenti la pression d'huile et la pression à l'échappement ( et peut être aussi à l'admission ? ) on tendance à s'équilibrer , du coup l'huile fuit dans le turbo coté échappement , et communique également avec le carter par l'intermédiaire du retour d'huile.

 

Moralité de l'histoire : à priori pour les moteurs de 2.0  de cylindrée et plus il est très très fortement recommandé de prendre un turbo neuf 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de ton retour, tu vas pouvoir rouler sereinement maintenant ;)

 

:coucou:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 an plus tard...

Bonjour j ai la même voiture que toi  et même soucis, je viens de changer l arbre à cames les poussoirs, j ai tout nettoyé et comme toi beaucoup d huile dans l échangeur air air

J ai pourtant regardé le turbo qui n a aucun jeu axial ni latéral et en bon état la commande de geo variable fonctionne très bien et la n75 fonctionne bien...mais fumer qui fait un voile derrière la voiture à froid surtout c la que ton sujets  m interpelle 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pensais en premier au léger défaut d'étanchéité des joint de queu de soupape pi jme suis dit c trop peu pour fumer comme ça.

Après je me dit l équilibrage de la poulie d'arbre a cames est peut-être pas au poil mais elle démarre au 1/4 de tour et une bonne puissance. 

Après je me dit le fap est peut-être plein a cracker et ça fait fumer la vago...

Enfin je c plus quoi faire sans vagcom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • :: Leon_399 a changé le titre en : [2.0 TDI BPW] - Huile brûlée et surpression carter

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
×
  • Créer...