Aller au contenu

Cher visiteur,

 

Afin de permettre au site de rester gratuit merci de le mettre en liste blanche dans votre bloqueur de publicité!

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

xfive78

Freins avant et Arrière percés

Messages recommandés

Voila réception des disques avant et arrière ZIMMERMANN SPORT COAT Z et plaquettes BREMBO

 

Montage demain avec photos une fois en place

 

 

 

20181029_181234 (2).jpg

Modifié par xfive78
  • Adore 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur quel modèle de TT tu les montes?
Quel est le prix pour les 4 disques et les 4 plaquettes?
Tu fais le montage toi même?
Ça m’intéresse, faisant un peu de circuit avec mon TTS je trouve que les freins chauffent vite
Merci


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais monter les pièces moi même aujourd'hui sur mon TTS 310 cv de 2015.

Le coût de l'ensemble est de 355 € 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe :bien:

 

Le jour où j'achète ma TTS ce sera une modif indispensable, plus d'endurance sur les freinages et esthétiquement cela n'a plus rien à voir ! 

 

La sportivité de la ligne du véhicule est clairement accentué, sans pour autant trop en faire... Et surtout mérité sur TTS quand on arrive à 300cv cela devrait être d'origine... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les disques percés perpendiculairement à la face de frottement n'améliorent pas les performances .

les raisons d'etre des perçages sont :

-casser le film d'eau qui se forme entre le disque et les plaquettes par temps de pluie

-racler les bouloche de materiau de plaquette ( edpend du compound)

 

l'esthetique impressionne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, jean-jacques MAIWURM a dit :

les disques percés perpendiculairement à la face de frottement n'améliorent pas les performances .

les raisons d'etre des perçages sont :

-casser le film d'eau qui se forme entre le disque et les plaquettes par temps de pluie

-racler les bouloche de materiau de plaquette ( edpend du compound)

 

l'esthetique impressionne

 

 

Améliore le refroidissement 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très joli, je devine un bleu Sepang? On doit avoir quasiment le même TTS, le mien est de 2015 aussi
Je ne m’y connais pas du tout en mécanique c’est compliqué de les changer soi même?
Tu es de quelle région?


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut I-Ryan-i

 

Oui il est bleu Sépang bien vu.

Pour le montage c'est pas très compliqué si ce n'est les arrières ou il faut un VAG com pour mettre le frein a main en mode changement de plaquettes et en mode fin aprés. a l'avant aucune difficulté. La technique automobile était mon métier pendant toute ma carrière.

Je suis localisé dans l'Oise entre Creil et Senlis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, xfive78 a dit :

 

 

Améliore le refroidissement 

non ce n'est pas le but , ce sont les canaux de ventilation qui améliorent le refroidissement.

 

apres avoir positionné une camera dans l'aile ont a pu constater que chez Audi il y avait , due à l'aero, un film d'eau se formait entre disque et plaquettes , c'est celui-ci qu'il fallait "casser" avant d'avoir du frein par forte pluie

ce phénomène est considéré comme hyper dangereux suivant le scénario suivant:

je freine avec la force habituelle alors qu'il pleut .

la voiture ne freine pas , j'appuie plus fort

le film d'eau s'en va 

vu que j'appuie trop fort et que la route est mouillée je bloque la roue et perd le controle

 

chez BM sans savoir pourquoi le jet d'eau arrose l'etrier mais pas le disque.Ces constations datent des années 90 lors de la mise au point des A4 et 6

 

la législation impose un comportement des freins "similaire" en diverses situations ; à chaud ; à froid ; route seche ou humide.C'est pour cela que les plaquettes d'origine ne sont qu'un compromis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK pour le film d'eau,  les perçages améliore aussi la l'extraction des gaz et de la chaleur à l’intérieur du système de refroidissement du disque, ce qui optimise la rendement du freinage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, je suis intéressé par cette modification. Auriez-vous la gentillesse de me communiquer les références des disques et des plaquettes pour un TTS de 2016?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut boogie pas de problème

 

BREMBO Kit de plaquettes de frein AR  P 85 124

BREMBO Kit de plaquettes de frein AV P 85 160

ZIMMERMANN Disque de frein AR 100.3309.52

ZIMMERMANN Disque de frein AV 600.3243.52

 

Voila les références que j'ai installées hier sur mon TTS 2015

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que veut tu dire par une photo de l'ensemble ?

 

 

Modifié par Zeko
Inutile de citer le message précédent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salut I-Ryan-i
 
Oui il est bleu Sépang bien vu.
Pour le montage c'est pas très compliqué si ce n'est les arrières ou il faut un VAG com pour mettre le frein a main en mode changement de plaquettes et en mode fin aprés. a l'avant aucune difficulté. La technique automobile était mon métier pendant toute ma carrière.
Je suis localisé dans l'Oise entre Creil et Senlis


Merci pour ta réponse, si je comprends bien moi qui suis un bricoleur du dimanche ça va être compliqué de les changer moi même?


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A l'arrière pas dur mais a cause du frein a main électrique il faut un VAG com.

Par contre a l'avant juste la dépose des étriers et le remplacement des plaquettes aprés avoir repoussé les pistons, du basic quoi aucune difficulté.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 02/11/2018 à 13:10, xfive78 a dit :

Que veut tu dire par une photo de l'ensemble ?

 

 

 

Je veux dire par là une photo avec plus de recul pour voir toute la ligne de la voiture avec les disques :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok je ferais ça quand je pourrais la sortir du garage car pour le moment  coulage de la dalle extérieur.  La prochaine sortie le 15/11 j'ai rendez vous chez BR Performance pour un stage 1 Moteur et boite DSG.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

No soucis c'est sympa de ta part :wink:

 

Parcontre pour la reprog tu est sur de l'enseigne ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non et non

 

premier non : l'évacuation de la chaleur ne se fait pas par les perçages mais par les canaux de ventilation. Les règles de la mécanique des fluides le démontrent .Il y aurait uniquement passage d'air en cas de pression ou de dépression , ce qui n'est pas le cas

 

second non : il n'est pas necessaire d'utiliser un vag com ou autre pour les plaquettes arrières , le sujet a été expliqué dans ce forum à plusieures reprises. Le bleuf du vag com est une information ex Audi pour captage de clients , faisant croire qu'un passage par la concession est nécessaire.

ce frein est utilisé par de nombreux constructeurs sans vag com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non et non

 

 

1- Pour le VAG com, la méthode sans VAG Com est parfaitement faisable, mais demande juste un peu de connaissances et de pratique, ma réponse s’adressait à I-Ryan-I qui me donnait comme information sa méconnaissance totale de la mécanique donc je ne voulais pas l’entrainer sur une manipulation plutôt complexe pour un novice.

 

2- Pour ce qui est des disques percés je mets un lien très documenté de la Revue des Énergies Renouvelables Vol. 12 N°1 (2009) sur le refroidissement amélioré par les disques percés       https://www.cder.dz/download/Art12-1_3.pdf

 

 

La conclusion de l’article très explicite pour ceux qui ne voudraient pas le lire en entier.

 

 

CONCLUSION L’analyse est basée sur les sensibilités résultantes de grammage, des paramètres de rendement, une approche de conception a été trouvée pour le rotor aéré de disque. Cette approche a été alors appliquée au modèle et développe un rotor léger de frein qui réalise une réduction considérable du poids. Pour déterminer la température dans le disque, on applique pour des raisons comparatives, plusieurs améliorations (variation de nombre de trous et de diamètres). On a constaté que la distribution de la température dépend de plusieurs paramètres : le nombre de trous, le diamètre des trous et leur répartition. Après convergence des différents calculs et avec une précision de l’ordre 10-6, les 

 
 
42 calculs de simulation effectués nous ont permis de conclure ce qui suit :

 

1- Les propositions faites permettent d’intensifier l’échange de chaleur entre le disque et l’air ambiant et en conséquence assurer le refroidissement du disque.

 

2- La proposition de quatre lignes de trous de diamètre 15 mm sur le disque a permis de maintenir une température très inférieure à la température de freinage (1300 K) et proche de la température de l’air ambiant dans les régions éloignées de l’axe de rotation.

 

3- Comparativement au disque plein, un disque muni de trous est mieux refroidi et l’augmentation du diamètre du trou assure un refroidissement encore meilleur. Donc pour avoir un bon refroidissement du disque de frein, on doit augmenter le nombre de trous tout en prenant en considération la masse utile qui leur correspond et en respectant l’intervalle des grandeurs des diamètres données par les normes technologiques. 

Modifié par xfive78

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, cuni10 a dit :

No soucis c'est sympa de ta part :wink:

 

Parcontre pour la reprog tu est sur de l'enseigne ? 

 

 

Oui BR-Performances pourquoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

l'article concernant le refroidissement des disques est un travail d'études théoriques de thesard d'école d'ingénieurs. La problématique de ces analyses provient du fait qu'elles sont faites sur bancs de simulation et non pas en conditions reelles ( comme un banc de puissance qui donne des résultats differents en fonction du ventilo).

Le second problème vient que l'on tire des conclusions basées sur des écarts non représentatifs .Dans cette étude la simulation se fait sur un banc à une vitesse de 360 km/h

 

Ayant été ingénieur d'application de freinage automobile , donc sur voitures , pour l'un des 3 grands freineurs mondiaux je me permets de confirmer que le perçage des disque ne contribue pas de façon mesurable au refroidissement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×